Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > octobre > 7

La grande peur des classes possédantes

7 octobre 2019 Brève Monde

En Irak, plus de 100 manifestants ont été assassinés. La population se mobilise pour le rétablissement des services publics – il manque cruellement d’électricité et d’eau potable – et pour l’emploi, car un jeune sur quatre est au chômage. Elle conteste aussi la corruption du gouvernement. L’État irakien répond dans le sang.

En Algérie, en Égypte, à Hong-Kong, les mobilisations se poursuivent malgré la répression.

Ici aussi, même si la répression n’a pas atteint ce niveau, la police n’a pas fait dans la dentelle face à la contestation des Gilets jaunes. Les classes dirigeantes sont bien placées pour savoir combien leur système est révoltant. Partout, la répression est à la mesure de la peur qu’ils ont de la colère des pauvres. Rappelons-nous que tous les régimes pourris ont intensifié la répression... avant de tomber. Le plus tôt serait le mieux.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article