Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 4

La force des travailleuses, c’est la grève !

4 octobre 2021 Brève Entreprises

Lundi 4 octobre, dès 7 heures du matin, plusieurs dizaines de salariées, quasiment toutes des aides-soignantes, en grève majoritaire à l’Ehpad COS Alice Guy dans le 19e arrondissement de Paris et leurs soutiens se sont rassemblés en piquet devant l’établissement. Ce rassemblement est le second dans la lutte menée par les salariés pour de meilleurs salaires, une organisation du travail plus en amont et des embauches suffisantes pour un meilleur service aux usagers. À la suite du premier rassemblement, la direction avait déjà un peu lâché sur les plannings. Cela n’a fait que renforcer la détermination des grévistes. La direction, par le biais du service RH, sait aussi manier le bâton en tentant de faire pression sur les déléguées. Une des déléguées a déclaré : « grâce à la grève on voit que ce sont les soignants qui font tourner l’établissement et pas la direction. » À midi un rassemblement a également eu lieu avec des élus et des militants de l’UD CGT 75 et de l’UL du 19e arrondissement. Un succès qui en appelle d’autres.

Correspondant

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article