Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > décembre > 4

La confiance, ça n’est pas donné

4 décembre 2017 Brève

La semaine dernière était présenté en conseil des ministres un projet de loi instituant un « droit à l’erreur ». Pas pour le chômeur qui oublie de faire sa réactualisation en ligne. Plutôt pour le patron qui ne respecte pas les règles d’hygiène, les salaires minima ou le décompte du temps de travail. Les amendes sont remplacées par des « avertissements ». Quant aux riches, s’ils se gourent dans leur déclaration d’impôt, ils n’auront plus de majoration de 10 % pour « infraction déclarative », ni d’intérêts de retard à payer.

La confiance des patrons a un prix. Et Macron est prêt à le payer, enfin à nous le faire payer.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article