Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2023 > janvier > 1er

La Palestine et l’ONU : cause toujours

1er janvier 2023 Brève Monde

L’Assemblée générale des Nations unies a adopté, par 87 voix pour, 26 contre et 53 abstentions, une résolution demandant à la Cour internationale de justice de déterminer « les conséquences juridiques » de l’occupation israélienne de territoires palestiniens. Un vote salué par l’Autorité palestinienne, tandis que l’ambassadeur israélien dénonce une « tache morale sur l’ONU ». La résolution appelle également Israël à mettre fin aux colonies. Rappelons cependant que l’Assemblée générale ne dispose pas de pouvoirs contraignants, contrairement au Conseil de sécurité où les alliés d’Israël, notamment les États-Unis, disposent d’un droit de veto largement utilisé pour cautionner la politique d’apartheid de l’État sioniste. Un vote symbolique qui n’empêchera donc nullement l’aggravation de la politique de colonisation.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article