Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 5

L’impôt de chagrin

5 juillet 2021 Brève Monde

Un seuil minimal d’impôt de 15 % sur les bénéfices des grandes entreprises a été avalisé par 130 pays. Dans le viseur, les Gafam, ces géants du numériques qui ont pris l’habitude de contourner les règles fiscales en se domiciliant là où on paie moins d’impôts, alors qu’ils font des profits partout. Le président américain Biden se vante de cet exploit. Mais il s’agit essentiellement de changer la répartition d’impôts qui sont déjà payés : les États prélèveront à peine 150 milliards de dollars par an de plus, à l’échelle mondiale, soit trois fois moins que ce que la petite France a versé au patronat dans la crise Covid !

Les conditions sont d’ailleurs si restrictives que la petite centaine de multinationales concernées par ce projet devrait s’en remettre. D’autant que l’application n’est pas prévue avant 2023, le temps de trouver des failles dans le règlement. Le futur ex-PDG d’Amazon Jeff Bezos peut dormir sur ses 2 oreilles… et ses 200 milliards de dollars de fortune personnelle !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article