Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 9

L’empathie toute relative d’Élisabeth Borne pour les handicapés

9 juin 2022 Brève Politique

Invitée de France Bleu à répondre aux auditeurs, la Première ministre, Élisabeth Borne, a été interrogée par une femme en situation de handicap et en fauteuil roulant après un très grave accident, qui lui demandait si le gouvernement comptait mettre en œuvre la déconjugalisation de l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Cette mesure, qui devrait permettre le calcul de l’aide sans tenir compte des revenus du conjoint, est refusée par Macron. Et l’auditrice d’expliquer : « J’ai fait la demande d’AAH mais dans la mesure où mon époux touche 1 810 euros par mois, on me dit que je n’ai droit à rien, car on dépasse les plafonds à tous les deux. » Borne lui a alors conseillé d’envisager « de reprendre une activité professionnelle ». Et l’auditrice de répondre : « J’adore quand madame le Premier ministre dit de reprendre une vie professionnelle… Vous savez, quand vous arrivez en fauteuil… » puis de s’arrêter, trop émue pour continuer. Encore une fois Élisabeth Borne, qui a reconnu plus tard « une maladresse », a manqué une bonne occasion de se taire.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article