Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > février > 10

L’apprentissage, ça peut rapporter gros… aux entreprises

10 février 2022 Brève Économie

La ministre du Travail, Élisabeth Borne, a affirmé qu’en 2021, 718 000 contrats d’apprentissage ont été signés par les entreprises. « Un record absolu » s’est-elle réjouie. Mais Michel Beaugas, le secrétaire confédéral chargé de l’emploi à Force ouvrière, a modéré son enthousiasme. Il a rappelé que le gouvernement avait mis en place des aides aux entreprises pour les inciter à embaucher des appentis. Aides qui, selon les cas, vont de 5 000 euros à 8 000 euros par embauche alors qu’un apprenti ne coûte que 182 euros par mois au patron et qu’il peut être généralement « rentable » au bout de six mois. Mais que va-t-il se passer lorsque ces aides s’arrêteront ? Là-dessus Élisabeth Borne ne s’est pas étendue.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article