Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > juin > 25

Justice patriarcale

25 juin 2018 Brève Monde

La sentence très clémente prononcée contre « la meute », cinq hommes qui ont violé -en se filmant- une jeune femme pendant les fêtes de Pampelune, avait fait réagir des dizaines de milliers de manifestants en avril dernier en Espagne. Le tribunal n’avait retenu que l’accusation « d’abus sexuel ». Il vient tout juste de prononcer la mise en liberté conditionnelle des cinq violeurs, dans l’attente de leur jugement en appel.

Leur libération est comprise comme une provocation, alors que des milliers de femmes doivent encore se battre pour dénoncer et faire reconnaître et condamner les discriminations, abus et agressions dont elles sont victimes. À nouveau, des manifestations massives se multiplient pour dénoncer cette Justice biaisée.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article