Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 14

Jérusalem-Est : la police israélienne attaque le cortège funéraire de Shireen Abu Akleh

14 mai 2022 Brève Monde

La police israélienne a chargé des manifestants brandissant en chantant des drapeaux palestiniens dans l’enceinte de l’hôpital Saint-Joseph à la sortie du cercueil de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh, tuée mercredi lors d’un raid israélien en Cisjordanie. Le cercueil de la reporter d’Al Jazeera a manqué de tomber au sol alors que des policiers israéliens dispersaient la foule à coup de matraques et de grenades assourdissantes. « Si vous n’arrêtez pas ces chants nationalistes, nous devrons vous disperser en utilisant la force et nous empêcherons les funérailles d’avoir lieu », avait déclaré dans un mégaphone un responsable de la police. Et lorsque le corbillard s’est finalement ébranlé les policiers israéliens ont systématiquement décroché les drapeaux palestiniens qui le décoraient. Comme à son habitude, l’Union européenne s’est dite « consternée » par l’usage « inutile » de la force. Mais ce type de comportement de la police israélienne à l’égard des Palestiniens est quotidien et les 27 n’ont jamais rien fait pour tenter de les faire cesser. Sauf quelques déclarations lénifiantes et sans lendemain…

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article