Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 8

Jean-François Coppé : des fins de mois pas trop difficiles

8 janvier 2022 Brève Politique

Jean-François Coppé – ancien ministre et ex-dirigeant LR – est aujourd’hui un peu sur la touche de la vie politique nationale. Ce qui ne l’empêche pas de faire son beurre. En tant que maire de Meaux, une des villes les plus pauvres d’Île-de-France, il touche 4 500 euros brut par mois, auxquels s’ajoutent 3 500 euros au titre de président de la communauté d’agglomération. De plus, son activité professionnelle d’associé au sein d’un cabinet d’avocats d’affaires lui rapporte plus d’un million d’euros d’honoraires par an. Mais ce qui a fait tiquer son opposition municipale, c’est qu’il facture de surcroît chaque année à la commune 150 000 euros (charges comprises) pour les services de deux agents municipaux qu’il utilise comme chauffeurs pour le véhiculer chaque jour depuis sa résidence privée et son cabinet d’avocats, situés dans le 16e arrondissement de Paris, jusqu’à la mairie de Meaux, et pour ses autres déplacements. Tant d’efforts méritent pourtant bien quelques menues compensations financières.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article