Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 17

Israël : le pays se ferme aux touristes et aux pèlerins étrangers… sauf s’ils sont juifs

17 décembre 2021 Brève Monde

Afin de limiter la progression du variant Omicron dans le pays, le gouvernement israélien avait annoncé qu’à l’occasion des fêtes de fin d’année les groupes de pèlerins et de touristes étrangers ne seraient plus autorisés à entrer dans le pays. Ce qui peut se comprendre. Sauf qu’après une réunion regroupant notamment des représentants des ministères de la Santé et des Affaires étrangères, le ministre de l’Intérieur, Ayelet Shaked, a annoncé que cette interdiction ne s’appliquerait pas « au tourisme juif ». Le tourisme en question est généralement géré par des associations et des agences de voyage sionistes et s’adresse exclusivement à des Juifs. Sauf que l’on ne voit pas en quoi ces derniers seraient moins susceptibles que des non-juifs d’être porteurs du virus. Il ne s’agit donc pas d’une mesure sanitaire mais d’une décision discriminatoire entièrement basée sur la bigoterie qui domine toute la politique de l’État sioniste.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article