Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 28

Israël : la Knesset refuse de reconnaitre la responsabilité de l’État dans le massacre de Kafr Qassem

28 octobre 2021 Brève Monde

Le parlement israélien, la Knesset, a annulé mercredi une proposition de loi visant à reconnaître la responsabilité de l’État dans le massacre du village palestinien de Kafr Qassem. Ce massacre avait eu lieu le 29 octobre 1956, veille de l’invasion du Sinaï égyptien par l’armée israélienne, quand des hommes du Magav, la police des frontières israélienne, avaient abattu de sang-froid 47 civils arabes israéliens, dont 15 femmes et 11 enfants âgés de 8 à 15 ans, pour ne pas avoir respecté le couvre-feu. Les auteurs de ce massacre furent condamnés à des peines de prison puis rapidement graciés. La Cour suprême avait par la suite statué que, bien que les officiers n’aient fait que suivre les ordres, la directive draconienne d’abattre tous les contrevenants était manifestement immorale et illégale. Ce qui n’empêche par les autorités sionistes de refuser de reconnaitre, depuis lors, une responsabilité quelconque dans cette boucherie.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article