Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juin > 20

Iran : un garçon boucher à la Présidence

20 juin 2021 Brève Monde

À l’issue d’un scrutin sans surprise, où il était le seul à faire campagne, Ebrahim Raïssi, le candidat officiel du régime, a été élu Président de la République d’Iran avec près de 62 % des suffrages exprimés. Mais sur 58 millions d’électeurs il n’a obtenu que 18 millions de voix. Plus de 29 millions d’Iraniens se sont en effet abstenus et 3,7 millions ont voté blancs ou nuls. C’est loin d’être un triomphe.

À peu près inconnu hors d’Iran, Raïssi mérite cependant de sortir de l’ombre. En 1988, alors procureur général adjoint à Téhéran, il avait pris part à l’exécution de milliers de militants de gauche qui avaient participé à la révolution khomeiniste. Interrogé en 2018 et 2020 sur cette tragédie il avait nié y avoir joué un rôle direct mais avait tenu à « rendre hommage » à l’ayatollah Khomeiny qui avait fait procéder à cette épuration.

Bref ce n’était pas lui le tueur en chef mais était un simple garçon boucher. Ça rassure.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article