Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mars > 5

Il y a 69 ans mourrait Staline… mais ses héritiers sont toujours là

5 mars 2022 Brève Monde

Le 5 mars 1953, Staline succombait à une hémorragie cérébrale à l’âge de 73 ans. Après une période de déstalinisation, depuis 2014 et l’annexion de la Crimée par la Russie, les statues et les bustes du dictateur soviétique se multiplient à nouveau à travers le pays. Ex-agent du KGB, ex-patron du FSB – les services secrets soviétiques puis russes – Vladimir Poutine ne cache pas sa nostalgie de l’époque soviétique, non pas celle de Lénine et de la révolution, qu’il honnit, mais celle du « petit père des peuples », de sa dictature sanglante et de l’expansion de l’URSS par la force et les conquêtes militaires. Bref, entre la Russie stalinienne d’hier et la Russie poutinienne d’aujourd’hui, il y a comme un lien de filiation.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article