Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > octobre > 8

Hôtels Hyatt : exploitation 5 étoiles dans un hôtel parisien

8 octobre 2018 Brève Entreprises

Depuis le 25 septembre, les femmes de chambre de l’hôtel Park Hyatt près de la place Vendôme sont en grève illimitée pour de meilleurs salaires. Elles demandent 3 euros de l’heure de plus et la fin du recours à la sous-traitance qui précarise les emplois.

C’est que dans ce prestigieux établissement, tout respire le luxe, sauf les salaires ; ils sont de 300 euros inférieurs à ceux des autres hôtels de luxe des environs, assure Sofiane qui travaille au room-service pour 1 500 euros mensuels. Un de ses collègues malien fait la plonge depuis sept ans pour 1 300 euros net par mois sans jamais avoir été augmenté. Le personnel n’accepte plus son exploitation éhontée dans un palace qui loue des chambres à 900 euros minimum la nuit, voire des suites à plus de 11 000 euros. Et les grévistes sont bien décidés à faire céder les parasites qui les exploitent.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article