Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > février > 10

Hôtel Ibis Clichy-Batignolles : femmes de chambre en lutte contre un exploiteur sans vergogne

10 février 2020 Brève Politique

Cadences insoutenables (3,5 chambres par heure !) et leur cortège de tendinites, douleurs au dos et aux genoux, etc. Bas salaires, heures supplémentaires non payées… C’est le lot des femmes de chambre de cet hôtel de 706 chambres, propriété du richissime groupe Accor. La sous-traitance du nettoyage a été confiée à la société STN. Les travailleuses refusent cette sous-traitance avec le slogan : sous-traitance = maltraitance. Elles exigent d’être employées directement par Accor. En grève depuis plus de six mois, elles gardent une détermination intacte pour faire plier le géant qui s’enrichit sur leur dos.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article