Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2020 > septembre > 7

Hongkong : le banquier, le riche et la dictature

7 septembre 2020 Brève Monde

Depuis la loi sur la sécurité nationale imposée le 30 juin par Pékin, une chape de plomb s’abat : ce 6 septembre a vu la répression immédiate de la manifestation qui protestait contre le report des élections législatives initialement prévues à cette date. La justice de Hongkong aux ordres de la dictature chinoise menace tout contestataire de peines de dix ans de détention ou de prison à vie. Les banquiers d’affaires et les milliardaires peuvent de nouveau spéculer en paix…

Mais le bâillon imposé à la contestation ne fera pas disparaître les inégalités sociales, les logements et les loyers inaccessibles, et encore moins la colère de centaines de milliers de manifestants qui réclamaient, entre autres, l’élection du chef de l’exécutif au suffrage universel direct.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article