Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 26

Ghana : haro sur les homosexuels

26 octobre 2021 Brève Monde

Le Parlement ghanéen étudie une nouvelle loi visant à frapper lourdement l’homosexualité, déjà interdite dans le pays. Si le texte est voté, il permettra d’infliger jusqu’à dix ans de prison aux personnes LGBT, pénalisera leurs défenseurs et la publication d’informations pouvant être considérées comme un encouragement à une sexualité différente. Le projet de loi fait aussi la promotion des thérapies de pseudo-« conversion » des homosexuels, déjà pratiquées dans plusieurs pays du continent africain et aux États-Unis. Le Ghana connaît une vague d’homophobie sans précédent depuis plusieurs années. Celle-ci a connu son point d’orgue en février 2021 avec l’expulsion par les forces de l’ordre de la permanence d’accueil d’une des rares associations tolérées d’aide aux homosexuels, le LGBT+ Rights Ghana, un mois à peine après son ouverture. Rappelons que ce pays n’est pas gouverné par des affreux barbus islamistes mais majoritairement par des chrétiens bon chic, bon genre qui se répartissent dans pas moins de 78 églises et sectes différentes. Dieu reconnaîtra les siens  !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article