Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > avril > 8

Génocide rwandais : les présidents passent, les mensonges restent

8 avril 2019 Brève Monde

Le président de la République, Emmanuel Macron, s’est prudemment abstenu de participer aux commémorations au Rwanda des 25 ans du génocide, qui avait fait entre avril et juillet 1994 plus de 800 000 morts. À la place, il s’est contenté d’envoyer un député LREM d’origine tutsie et surtout « sauvé à 4 ans par l’armée française ».

Une décision hypocrite qui s’inscrit dans la longue politique de déni et de mensonges de tous les gouvernements précédents quant à la participation active de l’armée française et de l’Élysée avec les génocidaires hutus… dont beaucoup se cachent encore en France.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article