Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 14

Gaza : bombes d’une main, plan de développement de l’autre

14 septembre 2021 Brève Monde

Alors même que Gaza est bombardé quasiment quotidiennement par l’aviation israélienne, le chef de la diplomatie de l’État hébreu, Yaïr Lapid, a présenté dimanche un projet censé « améliorer » les conditions de vie de la population dans l’enclave palestinienne, souvent comparée à une prison à ciel ouvert et soumise à un impitoyable blocus israélien depuis quinze ans. L’initiative, dénommée «  l’économie en échange de la sécurité  », propose de réparer les installations électriques, de connecter du gaz et de construire une usine de dessalement de l’eau, puis d’établir un lien routier entre l’enclave et la Cisjordanie occupée, voire d’y construire un port. Mais pas question de demander leur avis aux Gazaouis, de discuter avec le Hamas et encore moins de reconnaitre des droits nationaux aux Palestiniens. Et, en cas d’acte hostile à l’égard d’Israël, tout cela pourrait à nouveau être détruit. Un plan de développement qui n’a donc aucune chance de voir le jour et qui est une simple opération de communication, surtout destinée à l’opinion internationale pour montrer la «  bonne volonté  » d’Israël. Mais c’est un peu court pour être crédible.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article