Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 16

Frédérique Vidal, nouvelle victime de l’hydroxychloroquine

16 septembre 2021 Brève Politique

Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a déclaré lors de l’émission « 60 minutes business » sur BFM : « La France est une grande nation scientifique », car, « parmi les dix publications scientifiques les plus citées au monde pendant cette crise (du coronavirus), deux étaient françaises. » Petit problème : l’étude française la plus citée était celle de… Didier Raoult. De fait, au vu des multiples réactions qu’elle a provoquées, le texte signé par le directeur de l’IHU Méditerranée à propos du traitement à la chloroquine et à l’azithromycine, a fait partie des plus mentionnés au sujet du Covid-19. Mais pas à son avantage. Car l’étude a été dégommée en flèche par tous les scientifiques sérieux.

On se demande où Vidal et les membres de son équipe vont pêcher leurs informations avant de faire de telles déclarations.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article