Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > avril > 22

Françafrique : des enfants Bongo poursuivis

22 avril 2022 Brève Société

Quatre enfants du défunt président gabonais Omar Bongo ont été mis en examen par la justice française dans un dossier vieux de quinze ans dit des « biens mal acquis ». Bongo et sa famille avaient frauduleusement utilisé l’argent public pour se constituer dans l’Hexagone un capital immobilier estimé à 85 millions d’euros. D’autres enfants du président défunt, en son temps grand allié de la France et pilier de la Françafrique, pourraient être à leur tour poursuivis pour recel de détournement de fonds publics, corruption active et passive et abus de biens sociaux. Mais comme, au total, cette fratrie ne compte pas moins de 54 enfants, la justice a encore du pain sur la planche. D’autant plus que l’un d’entre eux est l’actuel président du pays, Ali Bongo.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article