Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > avril > 8

Fonction publique : le coup de balai du gouvernement

8 avril 2019 Brève Politique

Pendant sa campagne présidentielle Macron promettait de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires malgré le taux de chômage déjà trop important.

Avec cet objectif, Gérald Darmanin vient de déposer un projet de loi visant à réformer la Fonction publique à grands coups de plans de départs prétendus « volontaires », de ruptures dites « conventionnelles » (c’est-à-dire en fait un gigantesque plan de licenciements) et de recours à des contractuels. Cette « modernisation » comme il l’appelle, vise surtout à précariser davantage les travailleurs du public.

L’État montre ici que, comme n’importe quel grand patron, il a pour but de dégrader les conditions de travail et de s’attaquer aux droits des travailleurs.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article