Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 11

Flamanville : une centrale qui pète le feu

11 juillet 2022 Brève Société

L’accident nucléaire de Fukushima en 2011 a été déclenché par la panne des moteurs diesel de secours, noyés par le tsunami.

Depuis, toutes les centrales nucléaires du monde ont vérifié leurs moteurs de secours. Ceux d’EDF Flamanville (Manche), centrale située en bord de mer comme Fukushima, datent ainsi de 2020. Seul hic : le modèle a tendance à prendre feu au démarrage, rapporte Le Canard enchaîné. Et vu la fréquence des tsunamis dans la Manche, il vaut mieux ne pas compter sur eux pour éteindre un incendie…

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article