Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juin > 26

Féminicides : Valérie Bacot est libre

26 juin 2021 Brève Politique

Condamnée à cinq ans de prison, dont quatre avec sursis, Valérie Bacot est ressortie libre de la Cour d’assises de Saône-et-Loire où cette mère de quatre enfants était jugée pour l’assassinat de son mari. Ce dernier l’avait d’abord violée à l’âge de 12 ans avant de l’obliger à se prostituer et lui faire subir un véritable calvaire au cours de plusieurs décennies, la menaçant de mort à plusieurs reprises. Le ministère public lui-même avait reconnu qu’elle était « très clairement une victime ».

On ne peut que se réjouir de sa liberté retrouvée, sa détention préventive couvrant la peine de prison ferme. Mais la véritable justice aurait été de l’acquitter et de considérer qu’elle avait agi en situation de « légitime défense ». Car l’actualité est pleine d’autres Valérie Bacot qui sont mortes, assassinées par leurs maris, conjoints, concubins ou ex.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article