Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 15

Faim dans le monde : ça s’aggrave

15 juillet 2021 Brève Société

« La pandémie de Covid-19 a contribué à une envolée du nombre de personnes confrontées à la faim en 2020 et aura des effets à long terme sur la sécurité alimentaire mondiale » avertit l’agence des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) dans un rapport qu’elle vient de publier. Cette aggravation de la faim dans le monde (+18 % sur un an), la plus importante depuis au moins quinze ans, compromet plus que jamais l’objectif officiel des Nations Unies qui était d’éradiquer la faim dans le monde d’ici 2030.

« En 2020, entre 720 et 811 millions de personnes dans le monde ont été confrontées à la faim, soit environ 118 millions de personnes de plus qu’en 2019… », indique la FAO. Plus de la moitié de ces personnes sous-alimentées vivent en Asie (418 millions), plus du tiers en Afrique (282 millions) et 8 % (60 millions) en Amérique latine.

Dans le même temps, l’an dernier, le monde comptait 2 153 milliardaires en dollars qui ne représentaient que 0,00004 % de la population totale de l’humanité, mais possédaient à eux seuls plus de richesses que 4,6 milliards de personnes, soit 60 % de la population mondiale.

Cherchez l’erreur !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article