Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > novembre > 9

Face à la colère dans les hôpitaux parisiens, le directeur et ses amis dans leurs petits souliers

9 novembre 2015 Brève

Il y a dix jours les chefs du syndicat CFDT des hôpitaux ont signé avec le directeur de l’AP-HP (hôpitaux de Paris) un accord pour imposer au personnel de nouveaux horaires et la suppression d’un certain nombre de jours de repos. Exactement ce contre quoi avaient fait grève et manifesté les personnels de l’AP-HP au printemps dernier.

Ayant peur que ceux qui ont mouillé leurs chemises (et leurs plumes) pour trahir les salariés se la fassent déchirer, le directeur de l’AP-HP vient de pondre une note de service : ordre aux directeurs d’hôpitaux de sanctionner tout geste d’hostilité envers ses grands amis « syndicalistes » et précision que la direction de l’AP-HP assurera elle-même leur protection et leur défense.

S’ils ont ainsi la trouille c’est peut-être que le climat se réchauffe dans les hôpitaux parisiens et que la grève prévue la semaine prochaine pour mettre en échec ce projet a des chances d’être un franc succès.

Lire aussi :

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article