Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > mars > 13

Étiquetage nutritionnel : on n’est jamais si bien servi que par soi-même

13 mars 2017 Brève Société

Six groupes de l’agrobusiness, dont Coca-Cola, Nestlé ou Mars, veulent imposer leur propre code couleur indiquant la teneur en sucre, gras et sel des aliments. Leur objectif : diminuer le nombre de nutriments classés en rouge pour ne pas inquiéter les consommateurs et écarter le code à cinq couleurs Nutri-Score développé par des chercheurs de l’Inserm, trop contraignant à leur goût. En somme, il s’agit d’enfumer le consommateur pour préserver les profits de la malbouffe.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article