Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > février > 10

États-Unis : licenciés pour avoir voulu se syndiquer

10 février 2022 Brève Monde

La chaine de cafés Starbucks a licencié des salariés d’un de ses établissements de Memphis, dans le Tennessee, parce qu’ils cherchaient à rejoindre Starbucks Workers United (SWU), le premier syndicat à avoir été récemment fondé au sein de l’entreprise. Il est officiellement reproché à ces sept personnes d’avoir enfreint des règles internes en laissant entrer des journalistes dans l’établissement en dehors des heures d’ouverture pour des interviews. La création, en décembre dernier, d’un syndicat dans deux cafés Starbucks à Buffalo, ville à la frontière avec le Canada, avait suscité l’enthousiasme chez les employés de la chaine. Cette dernière avait alors mobilisé de grands moyens pour tenter de les dissuader, envoyant notamment de nombreux cadres dans la zone et multipliant les recours en justice, En vain. Aujourd’hui, Starbucks cherche à enrayer le mouvement alors que des salariés de plus de 50 de ses établissements cherchent actuellement à rejoindre le syndicat. Et le mouvement semble bien parti.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article