Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 9

États-Unis : les balles tuent plus de jeunes que la route

9 juin 2022 Brève Monde

D’après Gun Violence Archive – une ONG recensant les victimes quotidiennes d’armes à feu aux États-Unis – 647 enfants âgés de moins de 17 ans ont perdu la vie depuis le 1er janvier 2022. Parmi eux, 140 enfants âgés de moins de 12 ans et 507 de 12 à 17 ans, et 1 305 ont été blessés. Et, d’après le site Education Week, depuis le début de l’année on a déjà dénombré 27 fusillades dans les établissements scolaires (de la maternelle au secondaire) et 119 depuis 2018. Le problème des armes à feu va de pair avec la dégradation de l’encadrement des élèves. Et des chiffres publiés par le Centre de prévention et de lutte contre les maladies montrent par exemple qu’en 2020, 4 036 décès ont été imputés aux accidents de la route chez les moins de 19 ans contre 4 368 morts causés par les armes à feu. Si les motivations de ceux qui passent à l’acte sont diverses (drogue, guerre des gangs, situation familiale, racisme, etc.) la majorité d’entre eux développent une véritable passion pour les armes et souffrent de troubles mentaux. Et la société la plus riche du monde, gangrenée par la violence, est incapable d’apporter un remède à ce fléau qui ne cesse d’empirer.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article