Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 29

Espace : embouteillage dans les cieux

29 décembre 2021 Brève Société

Le milliardaire américano-canadien, Elon Musk, considéré comme l’homme le plus riche du monde, a été vivement pris à partie sur les réseaux sociaux chinois après que deux de ses satellites eurent manqué de peu d’entrer en collision avec la station spatiale chinoise. Selon un document adressé début décembre par la Chine au Bureau des affaires spatiales de l’ONU, à Vienne, la station spatiale chinoise Tiangong a dû, à deux reprises en juillet et en octobre, procéder à des manœuvres d’évitement afin d’échapper à une collision avec des engins de Space X, la société de Musk qui a déjà placé sur orbite une constellation de plus de 1 500 satellites Starlink, destinés à apporter une connexion à Internet partout dans le monde. Aujourd’hui plusieurs dizaines de milliers de satellites – météorologiques, de communication, d’observation, d’intervention militaire… – orbitent autour de la planète dans une joyeuse pagaille. Car la fameuse « conquête spatiale » s’effectue non en fonction des besoins de l’humanité mais selon les intérêts particuliers de certaines puissances, voire aujourd’hui de grands capitalistes. Et ce n’est qu’une question de temps avant qu’une catastrophe ne se produise.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article