Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 5

Esclavage moderne

5 juillet 2021 Brève Monde

Sept plaintes pour esclavage et mauvais traitements ont été déposées par des domestiques originaires des Philippines contre un prince saoudien. Ce potentat vit à Neuilly dans un somptueux immeuble et dans un luxe insensé. Ses employées doivent abandonner instantanément leur repas au moindre coup de sonnette et même les enfants princiers ont le droit de leur cracher au visage s’ils sont mécontents.

Ce n’est pas la première fois que de telles plaintes sont lancées contre des membres de la famille royale d’Arabie saoudite. Elles ne sont quasiment jamais suivies d’effets car ces esclavagistes sont le plus souvent couverts par l’immunité diplomatique. Tout au plus leur demande-t-on de rentrer chez eux jusqu’à ce que l’affaire soit oubliée. Il est clair qu’aucun gouvernement ne voudrait contrarier de si bons clients des fabricants d’armes tricolores. Macron avait d’ailleurs reçu le roi d’Arabie Saoudite avec tous les honneurs. Les droits de l’homme, et de la femme, c’est pour les discours.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article