Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > décembre > 2

En Irak comme ailleurs, « le peuple veut la chute du régime »

2 décembre 2019 Brève Monde

Depuis deux mois, les manifestations agitent l’Irak. La hausse des prix a mis le feu aux poudres mais les manifestants réclament aussi le départ des dirigeants corrompus, et viennent d’obtenir la démission du Premier ministre. Une démission obtenue au prix fort : la répression a déjà fait plus de 430 morts. Mais comme le dit l’écrivain chilien Luis Sepúlveda, « il n’existe pas de répression, si dure et criminelle soit-elle, qui puisse entraver un peuple qui se lève ». Et ce qui vaut pour le Chili vaut pour l’Irak, l’Iran et bien d’autres.

Les jeunes Irakiens mettent en avant des revendications sociales et démocratiques, et s’opposent aux divisions confessionnelles (sunnites/chiites) qu’on leur impose pour les diviser. Cette jeunesse, élevée dans la guerre et la famine sans discontinuer depuis 1980, dans un pays que les États-Unis ont décidé de « ramener à l’âge de pierre », donne au monde entier une leçon de détermination et d’humanité.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article