Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juin > 24

Égypte : al-Sissi n’aime pas la jeunesse

24 juin 2021 Brève Monde

La cour pénale du Caire a condamné deux influenceuses, Hanine Hossam, 19 ans, et Mawada Al-Adham, 22 ans, à dix et six ans de prison pour « débauche » et « corruption de la vie famiale » après avoir posté sur les réseaux sociaux Tik Tok et Likee des vidéos dans lesquelles on les voit faire la fête ou donner des conseils de maquillage. Elles devront payer en outre une amende de 200 000 livres égyptiennes (environ 10 000 euros).

Depuis un an, une dizaine de jeunes femmes ont connu le même sort pour les mêmes raisons sur la base d’une nouvelle loi répressive. Après s’en être pris aux militants de gauche et aux syndicalistes, aux professions libérales, et aux islamises, le régime du maréchal al-Sissi s’en prend maintenant aux jeunes, surtout aux femmes.

Il ne lui restera bientôt plus personne à mettre au trou.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article