Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 19

Édouard Philippe au secours de l’armée française

19 juillet 2021 Brève Politique

Coucou le revoilà. Édouard Philippe, l’ancien Premier ministre, refait surface. Dans une mâle et martiale tribune libre publiée dans les colonnes du Monde, il prend avec passion la défense de l’armée française lâchement et sournoisement attaquée par la Cour de justice de l’Union européenne. Cette dernière vient en effet de publier un arrêt qui estime, avec beaucoup d’exceptions, qu’une directive de 2003 sur la limitation du temps de travail s’applique aux militaires.

Les juges européens ne se sont pas rendu compte que si leur avis était suivi d’effet, les ennemis du pays attendraient que les militaires soient en congé annuel, en week-end, voire en RTT, pour sournoisement attaquer. Pour Philippe, ce sont donc bel et bien « le modèle d’emploi des armées françaises, la culture militaire, la conception même d’une armée opérationnelle en permanence qui sont menacés ». Rien de moins.

Mais sa contre-attaque est un peu courte. Il demande seulement à la France « de faire entendre sa voix ». Il faut aller beaucoup plus loin et exiger que les juges européens, qui siègent au Luxembourg, fassent publiquement amende honorable en traversant le Grand Duché, pieds nus, en chemise et la corde au cou, et en chantant le fier hymne de la Légion étrangère « Tiens, voilà du boudin ».

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article