Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > juin > 25

Ebullition chez les travailleurs de la Chimie

25 juin 2018 Brève Entreprises

À Saint-Auban (Alpes-de-Haute-Provence), les travailleurs du géant de la chimie Arkema ont décidé d’arrêter de subir la politique prédatrice et irresponsable de leur direction.

Alors qu’année après année l’entreprise réalise des profits records, une réorganisation prévoit la fin de la présence permanente de onze mécaniciens-pompiers sur ce site classé Seveso 3 (haut potentiel de risque technologique). Les travailleurs ont réagi en se mettant en grève illimitée depuis 1 semaine et demi et en bloquant les entrées du site et le pipeline de trans-éthylène reliant l’étang de Berre à la Russie. La direction a tenté d’assigner au Tribunal trois syndicalistes du site, rien n’y a fait, la grève continue !

L’écho de leur lutte résonne bien dans la plupart des boîtes où « reprise économique » et profits ne riment souvent qu’avec suppression de postes et mise en danger des travailleurs et des riverains. Leur persévérance est exemplaire ; leur victoire serait un peu la nôtre.

Solidarité avec nos camarades en lutte !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article