Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 17

Djokovic, nouveau porte-drapeau des antivax

17 janvier 2022 Brève Société

Après son expulsion d’Australie pour cause de non-vaccination au Covid, le champion de tennis serbe, Novak Djokovic, est devenu un symbole des manifestants anti-passe et antivax. À la fin de la semaine dernière, parmi les quelques milliers de contestataires réunis au Trocadéro, à Paris, l’un d’entre eux a notamment exhibé une pancarte « Merci Djoko ! », tandis que les intervenants à la tribune faisaient scander à la foule « Liberté Djokovic » et en serbe « Sloboda Djokovic ». Le tennisman devient ainsi la nouvelle idole de ces protestataires qui ne cachent pas leur admiration pour Didier Raoult, le gourou marseillais, et ont rendu un hommage appuyé aux frères Bogdanoff, eux aussi farouchement antivax et qui en sont morts. Entre un sportif ultra-nationaliste, un scientifique dévoyé et imbu de lui-même et deux jumeaux très médiatiques aux théories fumeuses, les antivax ont finalement les héros qu’ils méritent.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article