Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > janvier > 11

Dictatures alliées

11 janvier 2016 Brève Monde

Le 21 décembre à Djibouti, la police du dictateur Ismaël Omar Guelleh a ouvert le feu sur les participants à une cérémonie traditionnelle, faisant 30 morts, puis a tiré sur un rassemblement de partis d’opposition, tenant une réunion de crise suite au précédent massacre.

La France s’est contentée de faire part de son « inquiétude » face à ces violences, puis a renvoyé de son hôpital militaire un des blessés de l’opposition qui venait s’y faire soigner. Sa demande d’asile politique en France n’a à ce jour pas de réponse...

Le vaste terrain militaire que la France possède à Djibouti vaut bien qu’elle s’asseye sur la démocratie !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article