Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > avril > 8

Des « progressistes » en peau de lapin

8 avril 2022 Brève Politique

François Rebsamen, le maire de Dijon, a décidé de réunir dans une Fédération progressiste un certain nombre de notables socialistes comme lui qui soutiennent la candidature d’Emmanuel Macron. Parmi eux Olivier Klein, le maire de Clichy-sous-Bois, Patrice Vergriete, le maire de Dunkerque, David Kimefeld, conseiller à la métropole de Lyon et l’ancienne secrétaire d’État Juliette Méadel. L’ambition de ce micro-parti : être la jambe gauche de la majorité de Macron. Mais là ils sont concurrencés par leurs anciens collègues genre Jean-Pierre Chevènement, Élisabeth Guigou et l’insubmersible Manuel Valls, ralliés bien avant eux au président sortant. Sans oublier ceux qui, comme Bernard Cazeneuve, ont annoncé qu’ils le rallieraient au second tour. Moralité : la social-démocratie mène à tout à condition d’en sortir, en général par la droite.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article