Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > septembre > 10

Des enfumeurs qui ne manquent pas d’air

10 septembre 2017 Brève Entreprises

Après Volkswagen et Renault, c’est au tour de PSA d’être pris la main dans le sac de la fraude aux moteurs diesel. La presse évoque désormais le rapport du service de répression des fraudes qui dénonce une « stratégie globale visant à fabriquer des moteurs frauduleux, puis à les commercialiser ». C’est-à-dire purement et simplement la même arnaque que celle pratiquée par tous les constructeurs, consistant à truquer les tests d’homologation plutôt que d’investir pour se conformer à la réglementation. La direction de PSA s’est contentée de démentir mollement avant de porter plainte pour divulgation du secret de l’enquête !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article