Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > novembre > 11

Des effondrements tombés à pic...

11 novembre 2019 Brève Société

Le 5 novembre, la population marseillaise a commémoré par une manifestation l’anniversaire des deux effondrements d’immeubles rue d’Aubagne, qui avaient causé huit morts. Un an après, la situation ne s’est en rien améliorée. La mairie, tenue par Jean-Claude Gaudin, laisse le centre-ville se délabrer, dans le but évident de laisser les promoteurs immobiliers s’en mettre plein les poches. 40 000 logements sont insalubres ou dangereux. Des milliers de « délogés » sont toujours sans solution. Un toit, c’est un droit, mais sous le capitalisme, c’est avant tout une source de juteux profits.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article