Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > juin > 24

Démocratie ou somnifère ?

24 juin 2019 Brève Politique

Les Gilets jaunes réclament le RIC (référendum d’initiative citoyenne). Les députés préfèrent le RIP. Normal : eux seuls peuvent en prendre l’initiative. La première application en montre déjà toute l’arnaque. Son sujet : contrer la décision du gouvernement de vendre les parts de l’État, actionnaire majoritaire, dans ADP (Aéroports de Paris).

Le RIP, c’est une procédure de tortue : 9 mois pour récolter 4,7 millions de signatures, plus 6 mois pour laisser au parlement le temps de réfléchir, plus 2 ou 3 mois pour préparer le vote lui-même. On comprend que cette combine ait fait l’unanimité des « opposants » à Macron, PC, FI, PS et Les Républicains, avec le soutien du RN de Marine Le Pen : ça leur permet de ronronner 18 mois, jusqu’à la prochaine élection présidentielle.

Les travailleurs d’ADP risquent de subir, au prétexte du changement de statut, des pertes d’emploi et la casse des conditions de travail. Ils ont tout intérêt à ne pas attendre 18 mois. Et nous aussi avec eux.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article