Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 6

D’après le bulletin L’Étincelle CHR Besançon

De réels moyens pour la santé publique !

6 décembre 2021 Brève Société

Au CHRU de Besançon, 97 lits ont été condamnés ces deux dernières années, et 42 viennent d’être gelés faute de personnel. Les agents sont à bout et l’absentéisme dépasse les 10 %. Il faut dire qu’entre les départs et les embauches, il y a un déficit d’environ 60 agents. Les hospitaliers n’en peuvent plus, et dès qu’il y a un arrêt, ils doivent se remplacer eux-mêmes, d’un service à l’autre… Tous sont épuisés et un bon nombre pense à changer de service.

La directrice générale reconnaît cette situation. Dans l’Est républicain du 29 novembre, elle expliquait qu’il y avait une progression très nette de l’absentéisme chez les infirmières et les aides-soignantes, et d’ajouter : « son interprétation est complexe. Des analyses plus poussées par catégories, métiers, postes, classe d’âges, etc. sont en cours pour déterminer les actions à envisager. »

La seule solution pour résoudre cette situation, c’est que l’État arrête de fermer des lits, mette en place une politique massive pour former et embaucher du personnel médical et paramédical et donne aux différents services de santé les milliards qu’il donne aux grands patrons de CAC 40 !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article