Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > octobre > 28

De Goulard à Breton : les politiciens se suivent, les casseroles aussi

28 octobre 2019 Brève Politique

Sylvie Goulard, ancienne ministre de la Défense, que Macron a tenté de faire nommer commissaire européenne au marché unique, a été retoquée par le Parlement européen. Non seulement elle était impliquée dans un scandale d’assistants parlementaires fictifs, mais elle avait elle-même perçu 350 000 € pour un travail… non moins fictif ! Ne vous en faites pas pour elle, elle conserve son poste de sous-gouverneur de la Banque de France, pour plus de 21 000 € par mois net.

Macron s’est empressé de proposer le grand patron Thierry Breton à la place, ancien dirigeant de France Telecom et Thomson, et ancien ministre de l’Industrie sous Raffarin. Il faut croire qu’il devient difficile de trouver un candidat au poste sans casseroles, puisqu’il est lui aussi visé par une plainte pour prise illégale d’intérêt !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article