Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > mai > 15

Cyber-attaque : des coupables, des responsables

15 mai 2017 Brève Monde

Le système informatique du système de santé anglais (entre autres), a été fortement touché par l’opération de cyber-racket de ce week-end. Les dossiers médicaux inaccessibles, des dizaines de milliers de consultations et d’opérations ont été reportées. Quant à l’usine Renault de Douai, elle a été fermée ce lundi, robots et ordinateurs avaient été déprogrammés par la même attaque.

Si on ignore encore d’où vient cette attaque, certains responsables de ce fiasco sont déjà connus :

– la NSA : elle connaissait depuis longtemps la faille de sécurité qu’ont exploitée les hackers, mais n’a rien dit à personne, espérant s’en servir elle-même ;

– Microsoft facture à prix d’or les mises à jour de sécurité, s’assurant ainsi une rente permanente ;

– le gouvernement britannique : dès 2015, à choisir entre payer encore les mises à jour ou renouveler le parc informatique pour passer à une version plus récente, a décidé… de ne plus rien faire !

Surveillance, rente de monopole et austérité, un cyber-cocktail bien amer pour la population.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article