Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 23

Crise inédite aux Urgences, une politique du gouvernement

23 mai 2022 Brève Politique

Les fermetures de services d’urgence explosent sur tout le territoire. 120 hôpitaux sont concernés et plus seulement ceux de taille moyenne. Voilà que les urgences du CHU de Bordeaux ferment la nuit. Et d’autres risquent de suivre : à Grenoble ou à Marseille, il manque la moitié des effectifs. En quelques mois, trois patients ont été retrouvés morts sur des brancards faute d’avoir été pris en charge. Parmi le personnel, beaucoup craquent, et pour ceux qui restent c’est l’enfer. La faute au Covid ? Non, aux gouvernements qui ont rogné l’hôpital jusqu’à l’os : depuis 2000, les hôpitaux ont perdu 80 000 lits d’hospitalisation, soit un quart de leur capacité, dont presque 18 000 sur le seul premier mandat Macron.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article