Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2020 > octobre > 12

Covid à la Maison-Blanche : un malade en délire

12 octobre 2020 Brève Monde

Après avoir été sceptique pendant des mois, Trump avait promis de développer un vaccin rapidement. Coup de com’, évidemment. Mais, depuis qu’il a le coronavirus, ses clowneries ont franchi un cap : il s’est récemment présenté au balcon de son hôpital d’élite, sans masque, en répétant trois fois de suite qu’il ne fallait pas « se laisser dominer par le virus » et avant d’affirmer qu’il n’avait jamais été aussi en forme depuis 20 ans.

Les Américains doivent être ravis de l’apprendre alors qu’il y a eu près de 800 000 cas de contamination et plus de 200 000 morts dans le pays. Il faut dire que la gestion de l’épidémie par l’administration Trump est à l’image de son chef qui avait organisé le 26 septembre à la Maison-Blanche une réunion de 200 personnes, sans protection particulière, et a ainsi été responsable d’un gros cluster !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article