Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 6

Coupe du monde 2022 : 6 500 travailleurs morts sur les chantiers qataris

6 septembre 2021 Brève Monde

Dans un communiqué du 26 août, l’ONG Amnesty International accuse les autorités qataries de ne pas enquêter sur la mort de milliers de travailleurs migrants, survenue dans la dernière décennie sur les chantiers du Mondial 2022. Le Qatar attribue systématiquement ces décès à des « causes naturelles » ou à des « insuffisances cardiaques ». Pourtant, dans un pays où les températures atteignent 40-45 °C, travailler 12 ou 13 heures par jour peut être mortel, comme pour Manjur Kha Pathan, camionneur de 40 ans retrouvé sans vie dans son camion à cause d’une climatisation défectueuse. Le Qatar passe sous silence les conditions de travail dangereuses et l’insuffisance des mesures de protection contre la chaleur. La mort de ces travailleurs pèse bien peu pour les milliardaires qataris et face au pactole espéré par les rois du béton, les annonceurs et les sponsors de ce Mondial.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article