Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 3

Conférence internationale sur les océans : le plastique tue la biodiversité

3 juillet 2022 Brève

C’est à Lisbonne, au Portugal, que vient de se tenir la dernière conférence de l’ONU sur la préservation des océans à laquelle ont participé des milliers de spécialistes et quelques chefs d’État, dont Emmanuel Macron. Encore une fois le pronostic est accablant. La pollution par le plastique est présente sur toutes les mers du globe et ses conséquences sur la biodiversité sont déjà lourdes. Certaines plages ressemblent désormais à de véritables décharges et, selon les scientifiques, ce matériau serait responsable de la mort de près d’un million d’oiseaux et de plus de 100 000 mammifères marins chaque année. Quant à l’Organisation de coopération et de développement économique, elle prévoit un triplement de la pollution plastique d’ici 2060 avec un milliard de tonnes déversées par an. Et pendant ce temps les États ne font pas grand-chose, voire rien, pour obliger leurs industriels à supprimer cette pollution. Il ne faut surtout pas nuire aux affaires. Car la pollution océanique n’est qu’un sous-produit de l’économie capitaliste.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article