Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 1er

Comment retourner sa veste tout en restant droit dans ses bottes

1er septembre 2021 Brève Politique

Manuel Valls a enfin démissionné de la mairie de Barcelone. En mai dernier, il avait fait part de sa décision de mettre un terme à sa fonction de conseiller municipal de sa ville natale pour « se consacrer à la France ». Pourtant, un peu avant les élections municipales barcelonaises de 2019, où il avait essuyé une fameuse claque, il avait assuré ses électeurs qu’il resterait en Catalogne « quoi qu’il arrive ». Cette belle résolution n’a pas duré très longtemps. C’est d’ailleurs un habitué du genre. Lors des primaires socialistes de 2017, il avait juré qu’il appuierait le candidat arrivé en tête, quel qu’il soit. Mais, lors du premier tour de la présidentielle, il ne soutint pas Benoît Hamon, le candidat socialiste qui l’avait battu à la primaire, mais… Emmanuel Macron. Qui finalement le bouda, d’où sa décision d’aller tenter sa chance outre-Pyrénées. Aujourd’hui cet ex-socialiste, ex-centriste, ex-libéral annonce qu’il va devenir chroniqueur dans des émissions de RMC et de BFMTV.

Comme aurait pu dire François 1er (le roi, pas le pape) : souvent Valls varie, bien fol est qui s’y fie.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article